Quelques pas vers un monde libre de distractions

01/08/2022 Dernière modification le 01/08/2022

Quelques notes pour s'orienter vers moins de dépendance à nos ordiphones.

Les notifications

Une première étape simple est de désactiver un maximum de notifications.

J'ai les notifications des appels et applications de messagerie (SMS, Signal, Line, Telegram), et celles des courriels (peu car je les filtre beaucoup), et quelques autres applications que je considère importantes telles (banques etc.)

Et c'est tout ? Oui. Pas de notifications pour les réseaux sociaux, YouTube...

J'aime beaucoup la façon dont on peut gérer les notifications sur iOS, je ne sais plus comment c'est pour Android.

Les moments «off»

Il y a des moments où je laisse mon téléphone loin de moi, par exemple pendant le dîner ou dans la chambre entre 21 heures et 7 heures.

Ce moment où je dois vérifier quelque chose ? Et bien c'est soit pour plus tard, soit pas important et on s'en passe - et ce dernier cas arrive bien plus souvent que je ne le pensais.

L'organisation des écrans

Les ordiphones sous iOS ou Android permettent d'avoir plusieurs écrans virtuels pour organiser les applications et autres composants.

J'ai l'essentiel sur un seul écran. J'utilise quand même les dossiers pour organiser les applications, je n'ai pas encore assez fait le ménage. Quand j'ai besoin d'une autre application, j'utilise la recherche, je dois donc savoir ce que je veux faire plutôt que d'être attiré par toutes ces applications qui m'appellent.

L'affichage

Une expérience que nous faisons depuis quelques semaines: mettre le téléphone en niveaux de gris. Ça donne quelque chose comme ceci (corrigé avec GIMP, car les captures d'écran et photos restent en couleurs):

distraction-iphone

Sur un écran en couleurs par exemple, les pastilles avec les compteurs de notifications sont rouges et très visible. Dans ce cas, c'est difficile à identifier, et c'est le but recherché.

  • Sur iPhone, dans Réglages > Accessibilité > Affichage et taille du texte > Filtres de couleurs, et choisir «Nuances de gris». Je vous conseille aussi de configurer le raccourci Accessibilité pour désactiver et réactiver ce mode au besoin.
  • Sur Android, cette page (en anglais) sera utile.

Après quelques jours, revenir au mode en couleurs est vraiment très agressif, c'est surprenant.

Les applications et sites

Partir de Facebook il y a quelques années puis Twitter il y a quelques semaines m'a beaucoup aidé. Il me reste encore LinkedIn (ou je suis la groupie de quelques entreprises et personnes) et Mastodon où je ne vais qu'occasionnellement. Et reddit, à certains moment précis dans la journée.

J'utilise aussi beaucoup le mode lecteur dans le navigateur:

  • Pour Firefox sur Android ou iOS.
  • Pour Safari sur iOS, particulièrement la partie «Automatically use Reader for a website».

Un outil intéressant: l'application one sec pour décider si je souhaite réellement ouvrir LinkedIn, Reddit... Et je choisis pour faire quelle action (fouiller les news, écrire à quelqu'un...).

Il est aussi intéressant de surveiller le temps passé par app, avec l'application Temps d'écran sur iOS, ou la fonctionnalité Bien-être numérique sur Android.

Et voilà !

Il y a moultes recherches sur les effets des ordiphones sur le cerveau, par exemple ici (en anglais) ou de façon vulgarisée ici (en anglais aussi).

Je vous invite par exemple à regarder la présentation TED de Adam Atler «Why our screens make us less happy» (sous-titres disponibles en français) ou lire Addiction Au Téléphone : Quels Risques Pour La Santé Mentale ?

Prenez soin de vous !